22 noviembre, 2014

Fauvism: Le Salon d'Automne de Paris 1905

WEDNESDAY, OCTOBER 13, 2010

"Donatello en medio de las fieras!"

"Donatello au milieu des fauves!"



La petite histoire:

1905, le troisième Salon d’Automne de la ville de Paris, au Grand Palais, sur l'Avenue des Champs-Élysées bat son plein. Depuis trois années déjà, ce nouveau Salon d’Art imaginé par Franz Jourdain, existe vaillamment comme “tous les groupements nouveaux à qui les groupements anciens refusent le droit à la vie¹.”

Grand Palais & Petit Palais, Paris


Cette année là, c’est la la salle numéro 7 du Salon d’Automne qui est le théâtre de spectaculaires réactions et critiques:
Sont exposés dans cette salle, 39 tableaux de 12 artistes dont ceux d’Henri Matisse, André Derain, Maurice de Vlaminck, Charles Camoin, Henri Manguin et Albert Marquet.

Exhibition catalog of Salon d’Automne de Paris,1905
List of works exhibited in room #7 can be found in the catalog's link above, at the following fotos:
Matisse #47 - Derain #34 - Vlaminck #85 - Camoin #27 - Manguin#61 - Marquet #62


Parmi ces peintures aux formes simplifiés et aux couleurs violentes déployées sur de larges toiles, trônent au milieu de la pièce, deux sculptures d'Albert Marque, représentées dans le plus pure style de la Renaissance italienne.

Room number 7 at Salon d’Automne de Paris, 1905



Le critique d’art Louis Vauxcelles, relevant l’ironie de la situation, écrit alors dans le supplément du journal Gil Blas du 17 Octobre 1905:

« Au centre de la salle, un torse d'enfant et un petit buste en marbre d'Albert Marque, qui modèle avec une science délicate. La candeur de ces bustes surprend au milieu de l'orgie des tons purs : Donatello² parmi les fauves »

Mr Vauxcelles ne s’imaginait pas alors que sa critique acerbe, allait en fait baptiser ce nouveau groupe d’artistes qui, loin de s’offusquer de la critique, adoptèrent effrontément le sobriquet de “Fauves”.

Cover of news paper Gil Blas



Parmi les oeuvres exposées dans la salle numéro 7 du Salon d'Automne de Paris 1905, les peintures suivantes pouvaient être vues:



Henri Matisse (1869-1954)

715 - Fenêtre Ouverte³


717 - Matinée d'été


718 - Femme au chapeau


719 - Japonnaise


722-Baigneuse, later renamed: Luxe, calme et volupté



André Derain (1880-1954)



438 - Vue de Coullioure




440 - Sêchage des voiles



Maurice de Vlaminck (1876-1958)


1577 - La maison de mon père


1580 - L’Etang de Saint-Cucufa



Charles Camoin (1879-1965)


286 or 287 - Le Port de Cassis



Henri Manguin (1874-1949)


1014 - La Sieste



Albert Marquet (1875-1947)


1044 - Le port de Menton




¹ Jacques Elie Faure (1873-1937) Historien de l’art et essayiste français.
² Donatello (1386-1466) sculpteur et artiste italien de la Renaissance (voir la photo du titre)

³ Les numéros à côté des titres des oeuvres font référence au catalogue du salon d'automne de Paris, 1905 disponible au lien suivant:

No hay comentarios.:

Publicar un comentario

Nota: sólo los miembros de este blog pueden publicar comentarios.

Se produjo un error en este gadget.